Aller au contenu principal
Fermer
Ouvrir la rechercher
Rénovation de la crypte et de la sacristie

Dans le cadre du projet de revalorisation de la basilique Notre-Dame-du-Port, inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco au titre des Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle depuis 1998, la crypte et la sacristie font l’objet d’une attention toute particulière.

Après deux années de travaux de rénovation de l'intérieur de la basilique de 2006 à 2008, la ville de Clermont-Ferrand a lancé la restauration de la crypte et de la sacristie de la basilique. Ces travaux concluent ainsi tout un cycle de restauration.

L’objectif ? Leur redonner une cohérence architecturale et en améliorer la lecture. Les 1 000 ex-voto ont été restaurés et seront remis dans la crypte. Les décors peints et le mobilier seront conservés et les grilles modifiées. Des travaux de restauration des boiseries, de rafraîchissement des murs et de mise aux normes de l’électricité sont également réalisés dans la sacristie.

Durant les travaux, les fouilles ont mis à jour des trésors archéologiques. Dans la crypte, une niche dans un mur – un enfeu – orné de polychromies, qui daterait de la fin du XVIIe – début XVIIIe siècle a été découverte.

Et dans la sacristie, c’est une ouverture menant à la salle du chapitre de l’ancien cloître, détruit à la fin du XVIIIe siècle, et qui était accolé à la façade nord de la basilique, qui a été mis au jour. De quoi enrichir les connaissances sur la basilique !

L’achèvement des travaux est prévu fin 2021.

Un important chantier de restauration de la crypte et de la sacristie a débuté au mois de septembre 2020, il est financé et réalisé par la Ville de Clermont-Ferrand. Chapelle avant de devenir au XIXème siècle la sacristie, des fouilles ont permis de mettre à jour une ouverture romane provenant de l’ancien cloître avec des arcs en plein cintre et des chapiteaux ainsi que de nombreux décors peints. L’étude et la restauration de la sacristie se poursuit et s’achèvera au printemps 2022 ….