• Date début
    Ajouter à mon agenda 2024-06-29 00:00:00 2024-06-29 00:00:00 Laura Henno PHOTO : Laura Henno : Djoubi et sa meute, Mayotte, 2018 - Courtesy Galerie Nathalie Obadia Paris/ Bruxelles      Depuis près de quinze ans, Laura Henno part à la rencontre de communautés vivant en marge de la société. Dès 2013, elle entame un vaste projet au cœur de l’archipel des Comores, s’immergeant plusieurs semaines par an dans ce territoire à la géopolitique complexe. Pour rendre fidèlement le récit de ces populations invisibilisées, l’artiste s’engage dans une démarche longue, empirique et profondément sensible. Évitant les clichés, elle se laisse guider par les rencontres lesquelles impulsent son désir d’images. Son corpus s’élabore ainsi patiemment, une rencontre menant à une autre, un territoire à un autre, et dessine peu à peu une histoire de la marge au sein de laquelle les existences se révèlent liées par un écheveau d’enjeux sociétaux, politiques et historiques. FRAC Auvergne Ville de clermont admin@admin.fr Europe/Paris public
  • Ajouter aux favoris
  • 29 JUIN
  • 03 NOV
FRAC Auvergne
Texte descriptif
PHOTO : Laura Henno : Djoubi et sa meute, Mayotte, 2018 - Courtesy Galerie Nathalie Obadia Paris/ Bruxelles 
 
 
Depuis près de quinze ans, Laura Henno part à la rencontre de communautés vivant en marge de la société. Dès 2013, elle entame un vaste projet au cœur de l’archipel des Comores, s’immergeant plusieurs semaines par an dans ce territoire à la géopolitique complexe. Pour rendre fidèlement le récit de ces populations invisibilisées, l’artiste s’engage dans une démarche longue, empirique et profondément sensible. Évitant les clichés, elle se laisse guider par les rencontres lesquelles impulsent son désir d’images. Son corpus s’élabore ainsi patiemment, une rencontre menant à une autre, un territoire à un autre, et dessine peu à peu une histoire de la marge au sein de laquelle les existences se révèlent liées par un écheveau d’enjeux sociétaux, politiques et historiques.
L’exposition au Frac Auvergne rassemble pour la première fois une partie significative du travail réalisé ces dernières années aux Comores et à Mayotte. Elle présente des séries photographiques importantes et plusieurs films, dont Djo réalisé en 2019 et le triptyque vidéo Ge Ouryao ! Pourquoi t’as peur ! , réalisé à partir de centaines d’heures de rushs que l’artiste a tournées au cours de ses années d’immersion à Mayotte. Ainsi, Laura Henno construit une histoire sans paroles. Ce silence est sans doute l’une des plus belles réponses face aux échos bruyants d’un monde qui semble avoir oublié la notion de nuance. Depuis près de quinze ans, cette notion ne quitte pas l’artiste pour mettre en forme, loin de tout discours complaisant ou stigmatisant, un récit de la marge qu’elle prend soin d’écrire avec et depuis ceux qui la vivent.
 
 
Laure Forlay, commissaire de l’exposition

D’autres idées d’événements