FNCTA

Fête du théâtre en Auvergne

Théâtre
  • Date début
    Ajouter à mon agenda 2024-02-29 00:00:00 2024-02-29 00:00:00 Fête du théâtre en Auvergne Comme chaque année depuis 2010, la FNCTA Auvergne organise son festival de théâtre amateur avec le soutien de la Ville. Le comité de sélection a sélectionné neuf spectacles proposés par deux compagnies régionales et sept autres de différentes régions de France. En dehors des spectacles, de nombreuses animations sont prévues durant ces quatre jours de festivités : croquis pris sur le vif pendant les spectacles, expo photo en salle Vialatte avec quelques beaux souvenirs des anciens festivals et un troc livre pour dénicher textes et ouvrages de théâtre. Notons encore trois intermèdes théâtraux en salle Vialatte, petits moments suspendus pour découvrir de jeunes auteurs : Elle se balance par Marc Nédélec (2 mars à 15 h 45) ; Fendre les digues par Les Mots Dits Bleus et Rouge par Tout Un Théâtre (2 mars à 19 h), et Qu’est-ce que le théâtre par Coche-Cuche Théâtre (3 mars à 15 h 30). Maison de la Culture Ville de clermont admin@admin.fr Europe/Paris public
  • 29 FÉV
  • 03 MAR
Maison de la Culture
En savoir plus & billetterie

Comme chaque année depuis 2010, la FNCTA Auvergne organise son festival de théâtre amateur avec le soutien de la Ville. Le comité de sélection a sélectionné neuf spectacles proposés par deux compagnies régionales et sept autres de différentes régions de France. En dehors des spectacles, de nombreuses animations sont prévues durant ces quatre jours de festivités : croquis pris sur le vif pendant les spectacles, expo photo en salle Vialatte avec quelques beaux souvenirs des anciens festivals et un troc livre pour dénicher textes et ouvrages de théâtre. Notons encore trois intermèdes théâtraux en salle Vialatte, petits moments suspendus pour découvrir de jeunes auteurs : Elle se balance par Marc Nédélec (2 mars à 15 h 45) ; Fendre les digues par Les Mots Dits Bleus et Rouge par Tout Un Théâtre (2 mars à 19 h), et Qu’est-ce que le théâtre par Coche-Cuche Théâtre (3 mars à 15 h 30).

Jeudi 29 février 20 h

Silence on tourne

 

Une équipe de cinéma a investi un théâtre pour le tournage d’un film. Aujourd’hui on tourne la scène du mari trompé qui veut tuer l’amant de sa femme. Le tournage devient très vite rocambolesque car les personnages sont plus préoccupés par leurs problèmes de cœur et d’argent que par leur film. On est en plein vaudeville. Quant au public, il fait partie de l’histoire, c’est le figurant du film. Une pièce de Patrick Haudecoeur et Gérard Sibleyras interprétée par la compagnie Jeux de Clé.

Silence on tourne

Vendredi 1er mars 20 h 30

Plus on avance

 

Une zone de transfert. Des voyageurs en partance. Mais savent-ils seulement vers où ? Quelque chose ne tourne pas rond dans ce monde carré. Cette création proposée par la troupe Chaos Léger nous embarquent dans une aventure burlesque et décalée qui s'inspire de notre monde à la dérive et pointe du doigt l'absurdité des directions que prend notre société en crise, mais avec la distance, l'humour et la tendresse qu'apporte le théâtre de situation.

 

Plus on avance

Samedi 2 mars 11 h

Des vies, défis

 

Face à l’adversité, nous nous sentons parfois désarmés et impuissants. Pourtant, tant de fois nous surmontons l'insurmontable, relevons les défis et déjouons les mauvais sorts. Avec humour et tendresse, cette pièce écrite par Juliet O’Brien et interprétée par l’Atelier du Lundi présente une fresque de la vie ordinaire basée sur de vrais témoignages, et pourtant tellement extraordinaire. Les personnages partagent avec nous leurs épreuves, leurs joies et leurs histoires qui démontrent que la flamme qui brûle en chacun de nous ne s'éteint pas si facilement que ça.

Des vies, défis

Samedi 2 mars 14 h

La Nostalgie des blattes

 

Deux septuagénaires pétillants, témoins d’une époque révolue, sont exposées comme des bêtes de foire en attendant un éventuel client. Tout les oppose et la cohabitation s’avère difficile, elles se jaugent, s’opposent, s’amusent, s’apprivoisent pour s’affronter à nouveau tandis qu’une milice les surveille en permanence. Qui en sortira gagnant ? Une pièce de Pierre Notte interprétée par la compagnie Accordage.

La Nostalgie des blattes

Samedi 2 mars 17 h

Necessary Evil

 

En 1941, le physicien allemand Werner Heisenberg se rend dans la ville de Copenhague, occupée par les nazis, chez son ancien maître et ami, Niels Bohr, spécialiste incontesté de la fission nucléaire. Peu de rencontres auront été aussi lourdes de conséquences. Comment la communauté scientifique peut-elle s’organiser en temps de crise pour opposer une résistance aux pouvoirs de l’Etat qui la fait pourtant vivre ? Une pièce de Michaël Frayn interprétée par la compagnie In The Heart.

Necessary Evil

Samedi 2 mars 20 h 30

Célimène et le cardinal

 

Le Misanthrope de Molière se termine sur le retrait du monde d’Alceste, déçu du refus de Célimène de l’épouser. Et si ces deux anciens amants se retrouvaient vingt ans plus tard ? Depuis, elle a épousé un bourgeois qui, devenu cardinal, entend imposer à Célimène sa vision du monde. Mais voilà, Célimène n’est pas disposée à se soumettre. Le décor est planté, les duellistes en place : que la joute commence ! Une pièce de Jacques Rampal interprétée par les compagnies Rideau Bleu et Envie Théâtre

Célimène et le cardinal

Dimanche 3 mars 11 h

Le SAS

 

Une détenue retrouve sa liberté après 16 ans d’incarcération pour avoir tué le père de ses fils. Bonne nouvelle ? Pas si simple de revenir dans ce monde qu’elle ne connaît plus, vers cette « normalité » qui n’est plus la sienne. Elle passe sa dernière nuit dans le SAS de la cellule des partantes. Alors que l’angoisse du dehors l’assaille, remède pour oublier sa trouille, elle se barbouille de ses souvenirs : le procès, les travaux, les punitions, les amitiés, la solitude…. Qu’importe la nature du crime, le propos n’est pas de la juger, elle a déjà été condamnée. Michel Azama, auteur de cette pièce interprétée par la troupe Tout un théâtre, nous parle de l’angoisse d’être libre après avoir passé la moitié de sa vie en détention. Son texte rythmé, précis et ciselé, a été écrit dans le cadre d’un atelier théâtre à la prison centrale de femmes à Rennes.

Le SAS

Dimanche 3 mars 14 h

Le Premier de nous deux

 

Sarah et Victor sont frère et sœur et exercent le métier de tueurs professionnels. En planque sur un toit pour un contrat crucial, ces deux fauves blessés s'affrontent et se livrent. Au cœur de l'attente, ils nous entraînent au bord du vide. Une pièce de Laurent Bonnifait interprétée par la compagnie Polymorphée.

Le Premier de nous deux

Dimanche 3 mars 17 h

Darius

 

Claire engage Paul, célèbre créateur de parfum, pour une mission presque impossible : permettre à son fils Darius, immobilisé, de revivre ses voyages. Une invitation à surmonter les préjugés avec humour, délicatesse et poésie. Une pièce de Jean-Benoit Patricot interprétée par la compagnie Démasquillée.

Darius