• Date début
    Ajouter à mon agenda 2024-06-14 00:00:00 2024-06-14 00:00:00 Britannicus Tarifs : 7 € ; 4 €  Réservations, tél. 04 73 42 66 11     L’empereur Claude a eu de Messaline un fils, Britannicus, avant d’épouser Agrippine et d’adopter Néron fils qu’Agrippine a eu d’un précédent mariage. Néron a succédé à Claude. Il gouverne l’Empire avec sagesse au moment où débute la tragédie. Britannicus est la quatrième grande tragédie de Racine. Pour la première fois, l’auteur prend son sujet dans l'histoire romaine en se focalisant sur l’instant précis où la vraie nature de Néron se révèle : sa passion subite pour Junie, amante de Britannicus, qui le pousse à se libérer de la domination d’Agrippine et à assassiner son propre frère. Ce chef-d’œuvre de la littérature et du théâtre français questionne le politique avec cruauté. C’est dans l’intrication des enjeux politiques et des motifs passionnels que se trouve le cœur même de la tragédie racinienne. La guerre pour l’accès au pouvoir est sans merci, elle dénature jusqu’à la relation entre un fils et sa mère. Cour des Trois Coquins Ville de clermont admin@admin.fr Europe/Paris public
  • 14 JUIN
  • 15 JUIN
20h00
Cour des Trois Coquins
Texte descriptif
Tarifs : 7 € ; 4 € 
Réservations, tél. 04 73 42 66 11
 
 
L’empereur Claude a eu de Messaline un fils, Britannicus, avant d’épouser Agrippine et d’adopter Néron fils qu’Agrippine a eu d’un précédent mariage. Néron a succédé à Claude. Il gouverne l’Empire avec sagesse au moment où débute la tragédie. Britannicus est la quatrième grande tragédie de Racine. Pour la première fois, l’auteur prend son sujet dans l'histoire romaine en se focalisant sur l’instant précis où la vraie nature de Néron se révèle : sa passion subite pour Junie, amante de Britannicus, qui le pousse à se libérer de la domination d’Agrippine et à assassiner son propre frère. Ce chef-d’œuvre de la littérature et du théâtre français questionne le politique avec cruauté. C’est dans l’intrication des enjeux politiques et des motifs passionnels que se trouve le cœur même de la tragédie racinienne. La guerre pour l’accès au pouvoir est sans merci, elle dénature jusqu’à la relation entre un fils et sa mère.

Choisir un texte de théâtre classique, défendre les 1768 alexandrins de cette pièce, les faire entendre et les faire valoir, les faire résonner et les faire comprendre, qui plus est à une époque qui vénère l’instantanéité, le tout sauf le texte, le manque de sens , le « tiktokthéâtre »... n’est-ce pas déjà en soi un geste de résistance ? Voilà l’objectif de Dominique Freydefont qui, avec sa compagnie DF, invite sept comédiens à interpréter cette pièce sous forme de "théâtre à la table" : Armando Alves, Iris Calipel, Anne Gaydier, Lukas Gidel, Catherine Jouglet, Thierry Robert et Solal Viala.