Aller au contenu principal
Fermer
Ouvrir la rechercher
Les brèves

Favoriser les circuits courts et notamment les producteurs locaux permet de préserver notre environnement. C'est pourquoi la Ville a décidé de proposer, une fois par mois, aux Clermontois un marché favorisant les productions locales et bio. Le marché se tiendra sur la place emblématique de la ville, à Jaude.

Après 14 mois de travaux, les nouveaux espaces du stade nautique Pierre-de-Coubertin étaient inaugurés ce matin : ouverture d’un bassin supplémentaire, nouvel espace bien-être, et nouveaux services.

Contact du Service des objets trouvés : 04 73 42 63 23

Vous avez entre 16 et 25 ans ? La Ville de Clermont-Ferrand lance une grande concertation afin de recueillir vos idées, vos avis et vos besoins pour faire évoluer la ville et ses dispositifs auprès des jeunes.

On vous donne largement la parole lors de 5 soirées en octobre, durant lesquelles vous pourrez partager vos idées avec d'autres jeunes Clermontoises et Clermontois et de faire part de vos attentes à la Ville.

Les deux mois de coupure estivale ont été comme chaque année l'occasion d'entreprendre des travaux dans les écoles de la ville. Cet été, la moitié d'entre elles était en chantier. Pour beaucoup, ces aménagements concernent la remise aux normes incendies, l'accessibilité aux personnes à mobilité réduite, de la menuiserie ou encore des remplacements de sols. Parfois les travaux peuvent être plus imposants comme la mise en place d'un bâtiment modulaire à l'école Pierre-Mendès-France consécutif à la réforme du dédoublement des classes de CP et CE1.

Au total, cet été, ce sont 2,6 M d'euros qui ont été consacrés aux travaux dans les écoles clermontoises. Un chiffre en corrélation avec les 29,7 % du budget de fonctionnement 2018 consacrés à l'enfance et aux familles.

Proposition majeure du 4e Festival international des textiles extra ordinaires, qui se tiendra du 18 au 23 septembre, l'exposition Déviations présente un choix original de 80 œuvres textiles, photos et vidéos d'artistes du monde entier, au musée Bargoin, jusqu'au 6 janvier 2019.