Aller au contenu principal
Fermer
Ouvrir la rechercher
Cabu
2, rue Saint-Pierre 63000 Clermont-Ferrand Salle Gilbert-Gaillard Salle Gilbert-Gaillard
Du Jeu. 20 juin. 2019
au Sam. 24 aoû. 2019
Entrée : Gratuit

Cette exposition présentée par la Ville de Clermont-Ferrand dévoile le « spectaculaire spectateur » qu’était Cabu sur près de cinquante ans de vie théâtrale en France. Reflet de la vivacité de sa palette  graphique, quelque 200 dessins sur le théâtre permettront de (re)découvrir tout un univers constitué de femmes, d’hommes et de salles de spectacle que Cabu parcourait si souvent, utilisant son crayon aussi vite que l’on sort aujourd’hui son portable. Quand on va jusqu’à trois fois par semaine au théâtre pourle travail ou pour le plaisir, c’est que l’on a un vrai penchant pour les comédiens ! C’était le cas de Cabu qui, depuis les années soixante, chroniquait le monde du théâtre en dessinateur de presse hors pair. Simple illustration pour Le Figaro, en mode reportage pour Hara-Kiri et Charlie Hebdo, angle politique pour Le Canard enchaîné, ses dessins ont tous un point commun : le plaisir du spectateur. Un plaisir compulsif car il ne pouvait s’empêcher de dessiner pendant les représentations, tout en révolutionnant à sa manière l’art de la critique théâtrale.

Jean Cabut (1938-2015), dit Cabu, était une figure artistique majeure du dessin de presse de ces cinquante dernières années. Son oeuvre court des années 50 à son décès, le 7 janvier 2015, lors de  l’attentat contre Charlie Hebdo. Entre 1969 et 1971, Cabu a travaillé pour Le Figaro pour lequel il illustrait la chronique théâtre. En parallèle, il commentait régulièrement l’actualité du spectacle dans Hara-Kiri puis dans Charlie Hebdo. Il s’inspirait de l’univers du théâtre jusque dans ses dessins politiques pour Le Canard enchaîné. Son oeuvre dans ce domaine, enrichie par près de 80 affiches de spectacles,  constitue un témoignage unique sur le théâtre en France.

« Dessiner les comédiens rendait Cabu joyeux. Dans le noir, malgré mes coups de coude, son feutre continuait de crisser sur le papier. Capter un regard, une silhouette, une attitude, trouver un angle,  dessiner les mains et les mouvements à accentuer ou à caricaturer… » Véronique Cabut

AUTOUR DE L'EXPOSITION

Samedi 22 juin, 15 h

Rencontre avec Marie-Hélène Puget
Marie-Hélène Puget fait une démonstration de ses talents de carnettiste en croquant sur le vif des portraits des gens rencontrés.

Dans le cadre de la manifestation Clermont Dessine !
 

Vendredi 5 juillet, 20 h

Tu t’es vu sans Cabu ?
Cinéma Le Rio, 178, rue Sous-les-Vignes
Ce documentaire, réalisé en 2015 par Jean-Marie-Pasquier, dresse le portrait du dessinateur et de ses amis de Charlie Hebdo.

Tarifs : 7,50 € - réduits : 5,50 € - 6 € (plus de 60 ans)
Tarif réduit appliqué également à ceux qui s’y rendraient en tram ou à vélo
 

Samedi 6 juillet, 15 h

Visite guidée traduite en langue des signes

En partenariat avec Dixit Interprétation
Réservation conseillée : salle-gaillard@ville-clermont-ferrand.fr
 

Samedi 3 août, 15 h

Visite guidée
Visites guidées groupes
À partir de cinq personnes (adultes, scolaires, accueils de loisirs).

Sur réservation