Aller au contenu principal
Fermer
Ouvrir la rechercher
  • Accueil
  • L'arbre est à l'honneur de la Semaine européenne du développement durable
En ce moment
L'arbre est à l'honneur de la Semaine européenne du développement durable

La Semaine Européenne du Développement Durable, c’est plus de 30 manifestations gratuites consacrées, pour la plupart, à l’arbre. Ateliers créatifs, balades, visites, cinéma, conférences, rencontres débats... il y en a pour tous les goûts.

L'arbre est à l'honneur de la Semaine européenne du développement durable, du 30 mai au 5 juin. Sa capacité à absorber le dioxyde de carbone joue un rôle fondamental dans la lutte contre le changement climatique. À Clermont, il bénéficie d'une attention particulière.

Pourquoi la place de l'arbre urbain est-elle si importante ?

Parce que la conversion de notre ville au développement durable est un enjeu central des préoccupations actuelles et futures de la collectivité. La végétalisation des espaces publics prend tout son sens dans la volonté de s'adapter aux changements climatiques annoncés, dans la préservation et le maintien d'une biodiversité urbaine.

Quel est le rôle d'un arbre en ville ?

Il contribue à préserver et à favoriser la verdure en ville. Il modifie positivement notre vue de la ville quel que soit l'endroit où il pousse. Les arbres jouent le rôle de climatiseur en diminuant la température ambiante en facilitant la circulation de l'air. Planter des arbres est une solution efficace pour lutter contre la pollution de l'air. Ils améliorent la qualité de notre vie.


À savoir : Il y a une volonté de mettre en œuvre une charte de l'arbre à l'échelle de la Métropole. Elle consisterait en un plan d'actions contraignantes sur le patrimoine arboré de la Ville et plus largement de la métropole ( gestion, protection, plantations ) ainsi que d'un plan de sensibilisation sur la place de l'arbre dans notre ville.

Un programme de préservation annuel ?

Tous les ans, environ 1 000 arbres font l'objet d'un diagnostic sanitaire réalisé par un expert forestier. Il permet, entre autres, d'analyser l'état de santé des arbres et de prévenir ou traiter toutes infections. C'est un principe de bonne gestion appliqué au patrimoine arboré de la Ville.

Renouveler les plantations

Les arbres comme tout organisme vivant connaissent un cycle de vie. La Ville maîtrise son parc et procède chaque année au remplacement des arbres en fin de cycle. Ainsi, plus de 200 arbres sont replantés chaque année sur tout le territoire de la ville pour un budget d'environ 200 000 €.

Adapter les essences aux conditions urbaines

Il est important d'adapter les essences plantées aux conditions de vie urbaine. Conjointement aux tilleuls, platanes et érables, très urbains, une diversification est menée depuis une vingtaine d'années avec de nouvelles essences : noisetier de Byzance, Magnolia kobus, frênes principalement.

Pour consulter la programmation de la Semaine européenne du Développement Durable cliquez-ici !